En route pour Tokyo : 4 sélectionnés - 4 portraits

Portrait de Vladimir Vinchon

Ils défendront les couleurs françaises aux prochains Jeux Paralympiques de Tokyo du 24 août au 5 septembre prochain.

4 sélectionnés - 4 portraits

Sur la scène internationale depuis de nombreuses années, Vladimir Vinchon sera lui aussi du voyage au Japon avec le jeune Fidertanz for Rosi. En 2012, il prenait part à ces premiers Jeux Paralympiques avec Flipper d’Or où il terminait à la 7e place dans la Reprise Libre en Musique. Multiple Champion de France dont un titre dans la catégorie valide avec Tarantino Fleuri en octobre dernier, le cavalier fait aujourd’hui partie des piliers de l’équipe tricolore. « Nous avons été réguliers toute l’année avec Fidertanz et avons obtenu de bons résultats. Cette sélection est donc une suite logique de cette saison, même si tant que rien n’est officiel tout peut changer, cite Vladimir. Je suis très heureux et honoré de représenter à nouveau la France au plus haut niveau. Ces Jeux se sont vraiment fait attendre alors j’ai hâte d’être sur place pour en découdre. J’ai la chance d’avoir deux très bons chevaux pour cette échéance. Fidertanz est évidemment le premier choix, mais Tarantino effectuera lui aussi les stages de préparation et la quarantaine, dans le cas où un problème surviendrait à la dernière minute. C’est un confort non négligeable et qui me permet d’être forcément un petit peu plus serein.»



©FFE EB

Le cavalier originaire des Hauts-de-France ne tarit pas d’éloge sur sa monture qu’il juge très prometteuse pour les années à venir « Fidertanz est un jeune cheval puisqu’il a seulement 8 ans. Il s’est montré performant tout au long de la saison, et malgré le CPEDI*** de Waregem qui a été un peu plus en dents de scie et qui aurait pu nous faire douter, il a su confirmer tout son potentiel à Grote-Brogel en obtenant de très belles notes. Quand j’ai commencé à le monter, l’objectif avec lui était avant tout Paris 2024. C’est évidemment toujours le cas, mais finalement il nous a montré très rapidement qu’il avait les capacités d’aller à Tokyo. Cette échéance ne peut qu’être bénéfique, car elle va lui permettre d’engranger beaucoup d’expérience en peu de temps. La route pour 2024 est encore longue, mais c’est maintenant que nous devons préparer les chevaux. Aujourd’hui, tous les feux sont au vert pour les Jeux. Nous allons continuer les soins et peaufiner la technique, mais de toute façon ce n’est pas à un mois du début de la compétition qu’il faut faire des gros changements. Je fais confiance à mon cheval, il a du talent et je suis persuadée qu’il a toutes ses chances de se rapprocher d’un podium, voire, même d’y prendre place.»

À moins d’un mois du départ, l’impatience se fait ressentir, mais l’expérience des grands rendez-vous lui permet aussi de garder la tête froide « Je suis impatient de partir et de me frotter à la concurrence. En attendant, nous allons nous préparer au mieux pour arriver en pleine forme sur place. Pour Fidertanz, nous allons surtout nous concentrer sur les soins, il va notamment faire quelques séances de balnéothérapie. Il n’a pas de programme de travail défini, hormis le stage fédéral de la semaine prochaine où nous allons insister sur la reprise libre en musique. Cette Master Class est d’ailleurs prévue à cet effet. Pour ce qui est de la chaleur, c’est assez compliqué de se préparer puisque c’est tellement différent des conditions dans lesquelles nous travaillons habituellement. Lors des grosses chaleurs que nous avons eues au mois de juin je faisais en sorte de le travailler l’après-midi pour qu’il s’habitue à ce genre de température et je dois dire qu’il a plutôt bien réagi et ne montrait pas de signe particulier de fatigue. Me concernant, j’essaye de faire mes séances de sport avec des vêtements de sudation et de beaucoup travailler mon cardio. Même si ce n’est pas grand-chose, toutes ces petites choses feront la différence une fois sur place. Nous partons à Tokyo en confiance. Les chevaux et les cavaliers sont prêts et surtout nous sommes très bien entourés et accompagnés. L’année qui vient de passer a été très bénéfique et nous avons vraiment passé un cap. Au-delà de la technique pure, le travail mis en place par Guillaume Leroy, le coach mental lors des Master Class a fait beaucoup de bien. Nous nous entendions tous bien auparavant, mais sa présence a vraiment permis de créer cette cohésion qu’il nous manquait. La présence de Carlos Lopez a elle aussi été utile. Non seulement il apporte un regard professionnel et objectif sur notre travail, mais il permet aussi de faire l’interface avec les autres juges. D’un concours à l’autre il est capable de nous dire ce qui a plu, déplu et nos vrais points à améliorer. Nous partons dans de très bonnes conditions et en ayant vraiment le sentiment d’être prêts. L’objectif est de décrocher une médaille, en équipe comme en individuel, mais nous voulons aussi et surtout confirmer le bel état d’esprit qu’il règne dans l’équipe. Je suis sûr que ça peut faire la différence !»
 

Les nouveaux champions de France sont connus !

Quinze couples se disputaient les titres de champions de France de para-dressage, du 10 au 12 novembre, à Saint-Lô, en Amateur et Amateur Élite. L’occasion d’une belle revue d’effectif avant d’attaquer la saison qui mènera vers les Jeux paralympiqu…
lire la suite

Championnats de France 2023 !

Les championnats de France de para-dressage se disputent du 10 au 12 novembre à Saint-Lô, en parallèle du Grand national FFE - AC Print de dressage. Quinze couples se disputeront les titres dans les différents grades, à la fois en Amateur et en Amateur É…
lire la suite

Championnats d'Europe : 6e place pour la France !

Les meilleurs cavaliers européens de para-dressages s’étaient donné rendez-vous à Riesenbeck, en Allemagne, du 4 au 10 septembre pour disputer leur championnat d’Europe, et ainsi déterminer les meilleurs couples du continent pour les 2 prochaines ann…
lire la suite

Championnats d'Europe 2023 - sélections

Du 4 au 10 septembre, c'est à Riesenbeck en Allemagne que les para-dresseurs auront rendez-vous pour disputer les championnats d'Europe !…
lire la suite

2e place dans la Coupe des Nations de Deurne

Le dernier week-end de juillet marquait aussi le dernier rendez-vous international des para-dresseurs français, avant les championnats d’Europe de Riesenbeck (4 au 10 septembre).…
lire la suite

Dernier avant Riesenbeck : le CPEDI*** de Deurne

Le dernier week-end de juillet marque aussi la dernière rencontre internationale avant les sélections pour les championnats d’Europe de Riesenbeck (4-10 septembre).…
lire la suite

CPEDI3* d'Ornago : Résultats 3* sous le soleil italien

Du 6 au 9 juillet 2023, la ville italienne d’Ornago ouvrait ses portes aux para-dresseurs internationaux à l’occasion de son CPEDI (allant des épreuves 3* aux 1*).…
lire la suite

Concours transalpin pour les Bleues !

Ce week-end aura lieu le CPEDI*** d’Ornago, l’occasion pour trois cavalières françaises : Alexia Pittier (Grade IV), Cloé Mislin (Grade II) et Marion Chaussonnerie (Grade V), de prendre la route en destination de l’Italie !…
lire la suite

Grote Brogel : le podium pour les Bleus !

Le CPEDI 3* de Grote Brogel s’est conclu ce week-end après trois jours de compétitions dans la ville Belge.…
lire la suite

Le Plat Pays accueille les cavaliers tricolores !

Un nouveau week-end de sport s’ouvre pour les para-dresseurs internationaux avec le CPEDI 3* et 2* de Grote-Brogel. Du 29 juin au 2 juillet 2023, 4 cavaliers français se présenteront devant les juges : Adib El Sarakby (Grade III), Peggy Neger (Grade V), L…
lire la suite

CPEDI*** de Kronenberg : une 4e place pour les bleus !

Le CPEDI 3* et 2* de Kronenberg se tenait ce week-end du 16 au 18 juin 2023. À l’occasion, douze couples français avaient pris la route vers la Hollande afin de se mesurer aux meilleurs para-dresseurs mondiaux !…
lire la suite

Destination la Hollande !

Ce week-end, du 16 au 18 juin, les Pays-Bas accueilleront une étape majeure de la saison de compétition avec le CPEDI*** de Kronenberg.…
lire la suite

Les bleus, 4e de la Coupe des Nations de Waregem

Le week-end du 21 au 23 avril 2023, la Belgique accueillait des para-dresseurs venus d’une vingtaine de pays à l'occasion du CPEDI*** de Waregem.…
lire la suite

Waregem, 6 membres d'Handi Equi'Compet au départ !

Pour leur deuxième rendez-vous international de la saison, l’équipe de France de para-dressage se rendra en Belgique pour le CPEDI*** de Waregem du 21 au 23 avril !…
lire la suite

Un week-end bleu - blanc - rouge à Deauville !

La 11e édition du CPEDI*** de Deauville a battu son plein ce week-end à Deauville. Après 3 jours de compétition, le clan français repart de Normandie plein de confiance et d’espoir pour le reste de la saison.…
lire la suite

La 11e édition du CPEDI*** de Deauville est bel et bien lancée !

C’est sous un temps fidèle à la Normandie, que la 11e édition du CPEDI3* a débuté. Pour ce premier international de la saison, c’est une équipe de France au grand complet qui est réunie à Deauville, avec, une première journée réussie et des joli…
lire la suite

L'équipe de France au complet à Deauville !

Le CPEDI*** de Deauville (Concours Para Équestre de Dressage International) fêtera, du 31 mars au 2 avril prochain sa 11e édition.…
lire la suite

Rendez-vous du 31 mars au 2 avril au Pôle International du Cheval Longines - Deauville !

Unique Concours Para-Équestre de Dressage International en France, le CPEDI*** de Deauville vous donne rendez-vous du 31 mars au 2 avril au Pôle International du Cheval Longines - Deauville pour sa 11e édition.…
lire la suite

La feuille de route est tracée !

À moins de deux mois de la 11e édition du CPEDI*** de Deauville organisé du 31 mars au 2 avril au Pôle International du Cheval Longines Deauville par l’association Handi Equi’ Compet, les meilleurs couples français de para-dressage étaient réunis à…
lire la suite

Une belle fin d'année pour les para-dresseurs français !

Du 6 au 8 décembre dernier, 10 para-dresseurs français étaient réunis au Parc Équestre Fédéral de Lamotte-Beuvron pour la dernière Master-Class 2022 !…
lire la suite

page 1 sur 11dernière >>