CPEDI *** DE DEAUVILLE

LE CPEDI*** de Deauville revient pour une sixième édition


Le CPEDI*** de Deauville (Concours Para-équestre de Dressage International) se dé-roulera, du 7 au 10 avril, au Pôle International du Cheval. Les passionnés et curieux, nombreux chaque année, pourront admirer les performances des compétiteurs han-disport, qui profiteront de cette 6ème édition pour s’illustrer en terre normande.

LE RENDEZ-VOUS A NE PAS MANQUER !

Fierté locale, le CPEDI*** de Deauville s’inscrit dans le calendrier des grands événe-ments normands et tend à pérenniser l’héritage des Jeux Equestres Mondiaux FEI All-tech 2014. A moins de 5 mois des Jeux Paralympiques de Rio 2016, il sera au cœur de la préparation olympique des athlètes qui viendront faire leurs gammes en vue de cette échéance.

Pour cette édition, l’organisateur Handi Equi’ Compet misera sur la continuité en cher-chant à promouvoir l’équitation para-équestre à haut niveau et en mettant les cava-liers handisport sur le devant de la scène comme il le fait depuis pas moins de 9 ans au sein de son association.

LES REGLES DU JEU :

Trois épreuves seront au programme de ces trois jours de compétition avec pas moins de 50 couples attendus pour honorer les couleurs de leurs délégations. Répar-tis en cinq catégories selon leur grade de handicapx: du Grade Ia (handicaps les plus lourds) au Grade IV (handicaps les plus légers), les athlètes se livreront bataille sur la Team Test (reprise préliminaire) le vendredi, l’Individual Championship (reprise impo-sée) le samedi et la Freestyle (reprise libre en musique) qui clôturera la compétition. Point d’orgue du week-end, la remise des prix de la Coupe des Nations aura lieu lors de la traditionnelle soirée de Gala le samedi soir.

Néanmoins les couples ne seront autorisés à concourir qu’à l’issue de la visite vétéri-naire qui se déroulera le jeudi. Cette journée sera également le moment pour les chefs d’équipe d’annoncer les équipes les représentant pour la Coupe des Nations (trois cavaliers minimum).

UN ENJEU DE TAILLE !

Les défis ne manqueront pas pour les para-dresseurs puisque 11 titres seront mis en jeu tout au long de la compétition. Si l’objectif principal pour les nations est de faire retentir leur hymne, ce sera aussi l’occasion pour les athlètes de se frotter à la con-currence internationale avant le grand rendez-vous brésilien.

Un challenge que tenteront de relever certaines stars de la discipline à l’instar des Néerlandais Frank Osmar et Rixt Van Der Horst qui avaient su faire vibrer les specta-teurs et donner le ton aux Championnats d’Europe de Para-Dressage FEI 2015 en dé-crochant respectivement le titre de Champion d’Europe en Grade IV et en Grade II et en permettant à leur team d’emporter la médaille d’argent par équipe.
Du côté du Grade Ia, la Team France pourra compter sur la jeune Léa Sanchez, en progression constante depuis son premier CPEDI*** à Deauville en 2014 alors âgée de seulement 14 ans. Elle tentera de suivre les traces de la très talentueuse Sophie Christiansen (GRB), championne olympique en titre et double médaillée d’or aux Championnats d’Europe d’Herning en 2013 et de Deauville en 2015.

COTÉ VILLAGE !

Les festivités se tiendront également en dehors des rectangles de dressage, puisque visiteurs et spectateurs auront le loisir de faire un tour sur le village exposants. Situé au centre de la manifestation et totalement libre d’accès, il proposera plusieurs stands, où chacun pourra faire quelques emplettes du côté des selliers, des maroqui-neries ou encore s’y arrêter le temps d’une pause gourmande.